Électricité

electricite
Électricité
Evaluez cet article

L’INSTALLATION ÉLECTRIQUE D’UNE MAISON CONCERNE ÉVIDEMMENT DIFFÉRENTS ASPECTS DE SON APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ. L’APPORT EN ÉNERGIE EST NÉCESSAIRE À L’ÉCLAIRAGE, LE CAS ÉCHÉANT AU CHAUFFAGE, À LA CUISINE ET ÉVENTUELLEMENT À LA SÉCURITÉ.

Le confort d’un logement peut aussi s’envisager avec l’installation d’un système domotique : l’informatique appliquée à votre habitation. Lumière, chauffage, volets, appareils ménagers, etc., tout se commande alors automatiquement.

En Belgique, la majorité des habitations sont raccordées au réseau public d’électricité. Suivant les régions ou les zones d’exploitation, ce raccordement se fait en 230 volts mono (2 fils), en triphasé (3 fils) ou en 380 volts triphasé (4 fils). Les compagnies électriques ne distribuent pas la terne et chaque installation doit donc avoir son propre raccordement à la terre.

Le raccordement à un réseau de distribution

Dès l’achat du terrain ou dès le début de l’étude du projet de construction ou de rénovation, il est souhaitable de prendre rendez-vous avec un délégué de la société de distribution électrique, si possible sur le terrain, afin de déterminer avec lui le coût du raccordement électrique.

Ce délégué pourra établir un devis qui tiendra compte :

  • De la puissance demandée (avec ou sans chauffage électrique)
  • De la situation du coffret de comptage par rapport au réseau
  • Du type de raccordement aérien, souterrain ou aéro-souterrain
  • Du type de comptage : normal, bihoraire, exclusif nuit… d’une prime éventuelle ou d’une action commerciale

Il vous informera du règlement relatif au branchement de votre immeuble au réseau de distribution basse tension. Chaque compagnie a le sien et les modalités d’exécution et de contrôle varient de Rune à l’autre} Il établira la part des travaux à effectuer par vous ou voue électricien et ceux à charge de la compagnie, par exemple la tranchée, la pose du câble de branchement, la pose du coffret de comptage, etc. Il précisera enfin la réservation de maçonnerie que sa compagnie demande   le passage des câbles dans la maison.

Le raccordement aérien

Dans nos villes, ce type de raccordement a pratiquement disparu car tous les réseaux sont maintenant enterrés. Par contre, dans nos campagnes, vu les grandes distances entre production, transformation et réception, le transport de l’énergie électrique s’effectue par câble aérien, souvent en même temps que le téléphone et la télédistribution.

Le raccordement souterrain

Lorsque le réseau du quartier est enterré, il faudra. bien sûr : opérer un branchement souterrain. En règle générale, il vous sera demandé d’exécuter vous-même la tranchée ; elle devra être d’au moins 70cm de profondeur Une même tranchée peut servir pour le gaz, l’électricité, le téléphone, la télédistribution et l’eau (30cm entre l’eau et les autres raccordements, à côté et en-dessous).

Le raccordement aéro-souterrain

Le réseau local est aérien, mais les branchements sont souterrains. C’est-à-dire qu’une tranchée est pratiquée depuis le tableau de comptage jusqu’au premier poteau.

Réseau de terre et liaison équipotentielle

Aujourd’hui, on ne peut plus bricoler le raccordement à la terre ; le réseau de terre doit effectivement suivre des prescriptions bien précises.

Boucle de terre ou piquet de terre La boucle de terre est placée dans les tranchées de fondations, à fond de fouille, de toute nouvelle construction dont les fondations atteignent au moins 60 cm de profondeur Cette boucle est constituée d’un conducteur plein, d’une section minimum de 35 mm* en cuivre électrolytique recuit nu ou en cuivre plombé (conducteur formé d’une âme en cuivre étamé) recouvert de bonne terre

En rénovation, lorsqu’une boucle de terre ne peut être installée, ou que la profondeur de fouille est insuffisante, on fait usage de prises de terre:

  • Soit au moyen d’un conducteur en cuivre nu ou en cuivre plombé de   minimum 6.67 mm enfoui à une profondeur de 0,80m
  • Soit au moyen de piquets métalliques fichés verticalement ou obliquement en terre et reliés entre eux par un conducteur en cuivre.

La résistance de dispersion de la boucle de terre ou des piquets doit   inférieure à 30ohms.

Un mot sur l’édicule gaz-électrique

Si votre propriété est grande, voire très étendue, ou si elle se situe en fond de lotissement, il est peut-être possible de construire un édicule, sorte de petite cabane qui accueillera les compteurs gaz et/ou électricité. Dans ce cas, il sera indispensable de suivre le cahier des charges de la compagnie pour sa réalisation.

0 Comments
Share

Admin

Reply your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked*