Les murs

murs
Les murs
Evaluez cet article

LE BOIS, LA BRIQUE, LE BÉTON, LE BLOC SILICO-CALCAIRE… ? BIEN QUE LES MATÉRIAUX PRÉSENTS SUR LE MARCHÉ SOIENT TRÈS DIFFÉRENTS, IL Y A 3 TECHNIQUES D’ÉRECTION DE MURS : MAÇONNERIE, COULAGE, ET CONSTRUCTION INDUSTRIALISÉE.

Notre analyse portera davantage sur les différents matériaux et leurs avantages respectifs. Des murs en briques de terre cuite, en silico-calcaire, en béton cellulaire, en argile expansée, en synthétique, en pierre, en bois, en verre, voire en métal… Petit tour d’horizon.

Au-delà de leurs atouts techniques propres, l’aspect esthétique n’est pas à négliger : un mur : c’est comme un meuble. il fait partie de votre environnement. Et qui dit environnement dit écologie. Autant choisir des matériaux « propres » qui ne mettent pas la nature en péril.

Qui dit « murs », suppose également “murs intérieurs ». Si les murs extérieurs porteurs sont inamovibles, les murs intérieurs peuvent être conçus de façon à pouvoir s’adapter à la composition de votre famille et à l’évolution de votre vie.

Murs intérieurs ou extérieur ?

Le choix du matériau dépend évidemment de l’emplacement du mur : S’agit-il d’un mur externe ou d’une cloison qui se trouve dans la maison ? Les murs intérieurs servent essentiellement à la délimitation des espaces. Leur épaisseur et le matériau les constituant seront déterminés par la fonction qu’ils doivent remplir (stabilité, bruit, Légèreté, résistance au feu. etc.).

Les murs extérieurs ont bien entendu un tout autre rôle à assumer : Les paramètres envisagés seront notamment la fonce portante ou la résistance à la compression, la dilatation et le retrait, le coefficient d’isolation, l’inertie thermique, la résistance au feu, à l’humidité et le pouvoir de respiration. Ces murs extérieurs peuvent être pleins ou de parement. Ils peuvent être en briques, en blocs de terre cuite, de béton (cellulaire ou non), en bois, en plâtre, voire en métal. En général, les murs extérieurs (dont font partie les murs porteurs) sont recouverts côté intérieur par une couche de maçonnerie. Sur leur face extérieure, ils sont recouverts d’une couche d’isolation, laquelle est protégée par un parement.

Ce parement peut lui aussi être constitué par un certain type de matériau (il en existe une grande variété) qui donnera à vos murs extérieurs l’aspect esthétique que vous souhaitez. Parmi les finitions courantes utilisées dans le cas d’une habitation privée, on compte I brique, le bloc de béton, le crépi, la pierre et le bois. La maçonnerie, le bardage en bois ou en métal sont davantage réservés aux bâtiments de type industriel.

Le choix de l’un ou l’autre matériau répond à certains critères tels que notamment l’esthétique (nous l’avons dit), mais également la facilité de mise en œuvre et la présence éventuelle de substances nocives. Si le premier critère concerne plutôt votre entrepreneur : le second dépend de votre philosophie de vie. Vous souhaitez vivre dans une habitation saine ? Renseignez-vous donc bien sur tous les matériaux qui composeront la structure de votre habitation. Il existe à l`heure actuelle quantité de produits non traités ou de produits « bio » aussi performants que I matériaux dits « classiques ».

Les maçonneries

Une maçonnerie est dite « ordinaire » lorsqu’elle ne présente pas deparement. Cela signifie qu’elle ne porte pas d’autre charge que sonpoids propre tout en présentant quand même un aspect esthétique.

La maçonnerie est « portante » quand elle supporte d’autres poids queson poids propre. Dans ce cas, elle est recouverte d’un parement dontle choix va évidemment contribuer à déterminer l’aspect esthétique dela construction.

Mais attention, le choix du matériau utilisé dépend de critères “officiels” tels que les réglementations locales, l’intégration au site, la facilité et la rapidité de mise en œuvre et bien sûr le budget.

La brique en terre cuite

La brique de terre cuite, de l’argile chauffée à l.000°C, est utilisée depuis très longtemps et de nos jours encore, elle garde la vedette. Elle est généralement appelée « brique de parement ». Il existe aussi des briques prévues pour l’intérieur que l’on nomme alors « briques à plâtrer ». Les briques de parement comprennent les briques moulées rugueuses ou sablées, les briques mécaniques étirées et les briques émaillées.

0 Comments
Share

Admin

Reply your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked*